A l’occasion de la semaine internationale du développement durable, la Biocoop d’Issy les Moulineaux en partenariat avec la ville, avait organisé une projection débat autour du film « comment nourrir l’avenir » le lundi 2 avril. Réalisé par Kevin Garreau, le sujet du film est d’actualité : comment notre surconsommation de protéines d’origine animale met en péril notre santé ainsi que l’environnement. Très intéressant et didactique, car nourri d’experts reconnus comme Claude Aubert , Marc Dufumier , Gilles-Eric Séralini et Philippe Desbrosses.
Il rappel
le qu’il y a 150 ans, notre nourriture était basée surtout sur les légumes, céréales, protéines végétales et peu de protéines animales. L’augmentation de la ration carnée est corrélée au développement de l’industrie alimentaire de ces dérivés (produits laitiers, élevage…) ainsi qu’à une image de « statut social ». Or c’est une incohérence, si notre corps a véritablement besoin de protéines animales, nous en consommons bien trop aujourd’hui dans nos pays industrialisés. Nul besoin de rappeler l’explosion des maladies cardiovasculaires et obésité dont est touchée la société dite « développée ».

Rappelons nous aussi de l’impact environnemental considérable et destructeur d’une industrie d’élevage surdéveloppée.

ImageTout nous porte à réduire notre ration de viande dans notre alimentation, c’est meilleur pour la santé, pour le porte-monnaie, pour la planète. Sans passer au 100% végétarien, si une fois par semaine on remplace la ration de protéines carnées par une ration de protéines végétales, c’est un premier pas bénéfique pour tous et en premier lieu pour la santé.

Alors par quoi remplacer ? Simple, redécouvrons les recettes de nos ancêtres et regardons aussi du coté des autres pays qui pratiquent traditionnellement déjà l’association vertueuse de Légumineuse (protéines végétales) + Céréales : en Asie le riz et le soja, en Afrique du Nord le pois chiche et la semoule de blé, en Amérique Latine le haricot noir et le maïs, en Afrique noire le mil et les pois.

Dans les cantines, de nombreuses rations de viande sont souvent supérieures aux besoins des enfants, et de nombreuses assiettes repartent avec de beaux restes carnés…deux fois dommage.

Il faut tordre le cou à ces idées fausses concernant la viande, elle peut-être remplacée ponctuellement par des protéines végétales et céréales, il ne tient qu’aux parents de le demander aux cantines, alors allons-y !

 

Ne cherchez pas ce film dans les cinés ni à la télévision, vous pouvez consulter leur calendrier de diffusions ponctuelles sur leur site, ou mieux, faites le venir dans votre ville : http://commentnourrirlavenir.com/

 

Valérie pour les écomamans 

La semaine passée, moi aussi j’ai décidé d’aller au Salon de l’Agriculture, pas pour flatter la croupe des vaches, ni pour y faire crépiter les flash des paparazzi, mais plutôt pour assister à des conférences organisées par l’Agence Bio (agence gouvernementale pour la promotion de l’agriculture biologique) nous donnant les derniers chiffres sur l’évolution de la bio.

Bonne nouvelle ça progresse partout dans le monde !
L’Europe est le deuxième continent avec 10 millions d’hectares certifiés agriculture biologique, et c’est aussi elle qui montre la plus forte hausse +9% vs 2009 (et oui ce sont les chiffres 2010), et plus précisément en France.

A titre d’échelle, l’Espagne a plus de 1,6 millions d’ha en bio et cela représente plus de 6% de sa surface agricole, alors qu’en France nous avons 845 000 ha, mais qui ne représentent que 3,1%. Nous avons donc une belle marge de manœuvre pour développer ce type d’agriculture en France.

Pour tout savoir sur la bio en France, ruez-vous dans les Biocoop et dévalisez-les des fascicules d' »Agir pour l’environnement » qui demandent le développement de l’agriculture biologique ou signez la pétition en ligne « Osons la bio ! » http://www.bioconsomacteurs.org/. Vous y trouverez toutes les infos sur la bio en France, les avantages (s’il était encore besoin de les rappeler), les raisons actuels des freins à son développement (la formation, l’accès aux terrains…), et vous pourrez mener une action citoyenne de « colibri » en envoyant les 3 cartes postales pré-rédigées pour interpeller : le président de la république, l’agence de l’eau (et oui, la bio c’est tout bénéf pour eux, ça ne pollue pas l’eau), la SAFER (qui régit les accès aux terrains).

Et puis faites les poster par vos enfants, je vous assure que de voir l’œil halluciné de ma fille de 9 ans qui lit l’adresse de l’Elysée sur la carte…ça marque les esprits. Eh oui, on peut tout à fait envoyer une lettre à son président. C’est ça aussi l’action citoyenne, ne pas hésiter à interpeller ses élus.

Valérie Thobois plus écomaman convaincue que jamais

Dans le brouhaha médiatique actuel, vain et superficiel, deux voix s’élèvent pour parler de ce qui nous parait essentiel, l’avenir de nos enfants, les conditions de la vie, l’avenir économique basé sur des ressources renouvelables et des nouvelles valeurs plus compatibles avec les principes de vie qui nous sont chers et doivent nous inspirer : communauté, interdépendance, solidarité, stabilité. Alors nous les publions tous les deux intégralement, il s’agit de l’Appel des Vertes de rage pour la journée des femmes et les présidentielles, et l’Appel des Mères. 
Bonne lecture, ça fait chaud au cœur de voir que des femmes, mères, sœurs, épouses s’engagent pour ce ce qui nous préoccupe vraiment.

1) L’Appel des vertes de rage.
Extraits : « 
Notre société mécaniste, fragmentée, inégalitaire, prédatrice pour les êtres humains et les ressources naturelles et toxique pour tous n’est pas celle que nous souhaitons pour nos enfants, pour nos familles, pour tous ceux qui en subissent les conséquences, ici comme ailleurs dans le monde, car elle est déconnectée des stratégies élémentaires de la vie : coopération, interdépendance, unité et stabilité, créativité et adaptation. (…). Nous les Vertes de rage revendiquons d’autres valeurs que celle du progrès matérialiste : nous exigeons des politiques audacieuses pour inventer et construire les filières industrielles de demain, basées sur les green technologies et les énergies renouvelables, la coopération et la collaboration, …, filières dont nous avons besoin pour surmonter les crises actuelles et lancer la 3ème révolution industrielle, écologique et durable qui créera des milliers d’emplois. (…). Nous les Vertes de rage souhaitons rappeler aux candidats que l’écologie n’est ni une lubie ni un luxe mais une impérative nécessité pour aller de l’avant : les valeurs qui la sous-tendent peuvent, elles seules, changer le monde en misant sur la re-localisation, la sobriété énergétique, les énergies renouvelables et l’abandon du nucléaire -péril majeur et gouffre financier insoutenable-, une économie sociale et humaine fondée sur les ressources réelles, -eau, sols, soleil, forêts, air… Pour les soutenir, signez ici: http://www.femininbio.com/gestes-ecolos-au-quotidien/actualites-ecolo/presidentielles-2012-l-appel-du-8-mars-des-vertes-de-2.html

2) L’APPEL des 500 mères de France. En voici un extrait : « Nous voulons asseoir nos bébés dans des chaises en bois qui ne détruisent pas les forêts vierges et participent au réchauffement climatique. Nous voulons nourrir nos enfants sans qu’ils risquent l’obésité insidieuse, les maladies improbables et sans que cela tue des bébés du bout du monde ni même des familles d’orang-outans affamés par la culture incontrôlée des palmiers à huile… Certes nous ne voulons pas que nos enfants soient obligés de s’éclairer à la bougie, mais nous ne voulons pas non plus vivre avec la peur de voir mourir nos enfants d’un cancer ou supporter une catastrophe nucléaire, ni même léguer aux dix générations à venir le traitement de déchets radioactifs ou le démantèlement des centrales… Nous, mères de France, demandons aux candidats de prendre la mesure de notre exaspération, mais aussi de l’opportunité historique de notre époque et de cette élection…Pour signer : cliquez ici  https://docs.google.com/spreadsheet/viewform?formkey=dFVpamVxX3dTMVVEM1FUZ2l6aWw4S0E6MQ)

Pascale pour les Ecomamans


Une goutte de plus dans l’océan des vœux pour la nouvelle année…

Certes mais de la part de toutes les Ecomamans, ce sera une goutte de rosée saisie un matin de novembre dans un jardin normand.

Qu’à l’image de ce mini-univers, la nouvelle année soit porteuse pour vous d’espoir, de promesses infinies, et de simple naturalité.

Biotiful 2012 !

 

Valérie pour Toutes les Ecomamans🙂

Voici deux agenda sympas, utiles et engagés qui accompagneront à merveille votre année écolo en 2012 :

• Le premier, conçu par une maman que nous aimons beaucoup, Laurence de Cabarrus, propose une recette par semaine pour cuisiner bio, simple et bon. Cette jeune femme engagée et rigoureuse teste ses recettes auprès de ses trois enfants, et cette année, vous propose de cuisiner les épices. Pour vous mettre l’eau à la bouche : curry de fruits et légumes, salades de carottes et pommes de terre au cumin, pommes rôties au miel et à la cannelle… http://www.ruedelechiquier.net.

• Le second, l’Agenda bio du jardiner vous aide à jardiner avec les saisons, vous donne les travaux du verger, les gestes pour préparer le verger… Précieux et joliment illustré. Textes d’antoine Bosse-Platière, et Blaise Leclerc.

Comme chaque année, nous vous donnons LA  liste des fournitures scolaires écolo de base. Vous trouverez déjà bon nombre de produits en grande surface, si c’est là que vous allez et n’hésitez pas à les réclamer, sinon, nous vous donnons quelques sites en fin d’article où vous pourrez passer commande.

Avant tout, posez-vous au calme avec votre enfant pour évaluer ce qui, dans ses fournitures de l’an passé, est réutilisable, réparable, recyclable… un grand principe qui s’applique à bien d’autres domaines et une petite leçon d’écologie au passage !

Quand vous achèterez, choisissez les grands formats, les matériaux recyclés (carton, plastique recyclé, etc), optez pour la bonne qualité, gage de durabilité (voir ci-dessus !), et achetez groupé pour faire des stocks et économiser les frais d’envoi.

Choisissez des modèles rechargeables pour les correcteurs à bande rétractable, les stylo billes, les marqueurs pour tableaux blancs, la colle liquide, etc.

Liste des fournitures écolos de base :
– feutres : modèles à base d’eau ou d’alcool, avec des colorants alimentaires ;
– crayons (couleur, à papier) : en bois FSC, sans vernis toxiques ;
– taille-crayons : en bois FSC avec réservoir, ou en carton ;
– règles : en bois FSC ou en métal.
– ciseaux : en métal et manche en ABS (alliage de résines).
– stylos à bille : en carton, bois FSC ou plastique recyclé (gamme Pilot Begreen…) ;
– stylos à plume rechargeables (avec un encrier) avec encre à eau ;
– colles : à l’eau, sans solvants toxiques, sans acides.
– gommes : en caoutchouc végétal, sans parfum, sans colorant ;
– surligneurs : modèles à eau (lavables) ou à base d’alcool (permanents), sans plomb ni solvants toxiques : disponibles en fuchsia, roses, bleus comme « les autres » . Les choisir en PP (polypropylène) au lieu du PVC toxique ;
– correcteurs (style tippex) : choisir le modèle à eau.
– classeurs, pochettes, intercalaires : en plastique recyclé ou en carton. Mais certains modèles en carton se contentent d’être « enrichis en fibres végétales » (avec du polystyrène), ce qui n’est pas suffisant, mais c’est un premier pas.
– couvres-livres : existent en plastique recyclé. Voir aussi le Kit Plio d’Handicap International (10 couvres-livres écologiques prêts à l’emploi) ;
– cahiers, post-il ; en papier recyclé, non blanchi au chlore.
– tableaux : en ardoise, pas en plastique.

Voici quelques sites internet où passer des commandes individuelles ou groupées (pour réduire les frais de port) :

http://www.eco-sapiens.com
http://www.toutallantvert.com
http://www.unbureausurlaterre.com

Les labels à identifier : Der blaue engel (ange bleu), FSC 100% recyclé, NF environnement

Bel été, les EcoMamans.. doigts de pieds en éventail, hein ?!

Pascale

Après plusieurs mois trépidants où nous avons, comme vous, tenté de concilier enfants/boulot/maris et asso (ex. de nos dilemmes  : préparer un atelier sur l’alimentation bio ou… faire les courses ?!!). C’était devenu un peu « chaud »… les Ecomamans ont pris leur temps ! Nous étions absentes du blog pour être plus présentes dans nos vies. Plus d’article sur le blog, plus d’atelier… Nous en sommes désolées. Vous nous avez bien manqué… Mais nous savons que vous, aussi, un peu partout en France, œuvrez au quotidien pour rendre l’écologie concrète. Le mouvement est lancé. Pour notre part, depuis l’automne, nous avons tout de même organisé deux maouss costauds ateliers parents/enfants, l’un sur la Biodiversité au parc de l’île st Germain, et l’autre sur les déchets avec quatre tables rondes adultes et enfants, des ateliers ludiques, la participation du cniid…Un bel exemple à suivre si de votre côté vous souhaitez sensibiliser autour de vous…

Alors voilà, c’est la fin de l’année, vous savez qu’il vous faudra encore vous battre (un peu moins qu’il y a deux ans…) pour vous procurer des fournitures à vos enfants sans payer plus cher ; vous savez que nous entrons dans un long tunnel assez joyeux de tombolas, stands de tirs aux poussins et autre représentation de chorale où les enfants chantent (faux) enrico maccias. Puis viendra l’été, vous savez qu’il vous faut choisir des cosmétiques écolo qui sont blancs et un peu plus gras que les autres, vous avez dû choisir un site de vacances écolo, -parc à thème, cabane, yourte, chambre d’hôte écolo- il en existe de plus en plus (voir l’ouvrage « les plus belles adresses écolo-bio, aux éditions Yves Meillier) et vous essayerez de privilégier le train ou le bateau en rétrécissant un max vos valises (si c’est du coton bio ça sera facile, vu le prix…).

Mais s’il y  a une urgence à ne pas manquer, c’est de vous inscrire sur la primaire de l’écologie pour choisir le ou la candidate qui représentera les verts aux élections de 2012. A chacune de voir. Mais pour moi, qui ai travaillé dans son entourage et le connaît depuis 15 ans , le meilleur candidat des mamans, c’est nicolas hulot. Parce qu’il s’engage précisément pour ses enfants, au-delà des questions d’égo et d’égoïsme, et qu’il veut sincèrement faire de la politique autrement. Il représente un grand espoir pour nous, car il est le seul à posséder une vision globale de l’écologie, à la fois théorique et pratique. Il est juste et vrai, bien entouré et sincèrement engagé. C’est mon avis..

Pascale, pour les Ecomamans.

Quel que soit votre choix, pour voter, il faut s’incrire avant vendredi 10 juin 14h sur www.primairedelecologie.fr/ Ensuite vous pourrez voter à partir du 17 juin. 

 


Ya pas que le couscous pour manger du pois chiche ! Les petites crêpes s’habillent de farine de pois chiche, d’épices et de légumes pour fournir une bonne galette pleine de protéines végétales pour remplacer avantageusement les protéines animales dans un repas.

Mélanger 1 tasse de farine de pois chiche, 1 tasse d’eau, du sel, du poivre, du curry, des 4 épices (ensuite vous assaisonnez à loisirs selon vos goûts), une carotte râpée, un oignon haché finement, des herbes aromatiques (coriandre, menthe…) on peut aussi ajouter un filet d’huile d’olive mais ce n’est pas indispensable.

Laisser reposer une demi-heure au moins avant de cuire (le mieux, la faire 24h avant cuisson). Cuire dans une casserole avec un peu de matière grasse chaude, comme une crêpe.
C’est délicieux avec de la salade verte et d’autres légumes. Et, cerise sur le gâteau, c’est économique et végétarien !

Voici nos vœux, chaleureux et sincères, pour vous et ceux que vous aimez. En Vert et avec toutes ! Le réseau des EcoMamans ne cesse de grandir, nous sommes une cinquantaine d’adhérentes déjà, dans la France entière et sans démarche marketing de notre part…
Nous avons organisé plus une dizaine d’ateliers depuis notre création, y compris les nouveaux ateliers familiaux pour parents et enfants, développé un partenariat avec pik pik environnement pour des sorties de terrain avec les enfants et aidé une école primaire à se lancer dans l’éducation à l’environnement avec le réseau Eco -Ecoles.
Mais nous avons besoin de vous pour aller de l’avant, pour aider les mamans à vivre de façon plus écologique au quotidien. C’est le moment de renouveler votre adhésion si vous avez adhéré en 2009. A l’aide du bulletin en pièce jointe. Celles qui ont adhéré courant 2010 peuvent attendre un peu; nous les solliciterons à la rentrée.
Notre thème de travail 2011 : Le bio à la cantine. Ateliers pratiques, soirée d’informations avec agriculteurs bio, responsables des cantines scolaires et parents, et plein d’informations sur le blog sont au programme. Pour celles qui habitent un peu loin de chez nous, nous donneront toutes les clés pour que vous puissiez organiser les mêmes réunions que nous, chez vous. Notre but : que chaque maman puisse devenir actrice du bio dans la cantine de son enfant.
Nous développerons les échanges d’expériences sur le blog afin que nous puissions faire progresser le dossier ensemble.
Autre thème de travail 2011 : beauté et santé au naturel. Avec un gros événement au printemps, pour se préparer aux beaux jours en bio.
La nouveauté : ces dossiers d’informations et ces clés pratiques seront réservés aux adhérentes. En effet, après plusieurs années d’ouverture, nécessaires pour se faire connaître, nous avons décidé de chouchouter davantage nos adhérentes et de leur réserver des informations exclusives.
Comme vous, nous sommes mamans, nous travaillons ou pas….mais nous sommes souvent débordées !. Alors n’hésitez pas, adhérez maintenant, dans le foulée de ce mel en remplissant le bulletin en pièce jointe. Cela nous évitera de vous relancer…
ET encore très belle année en bio, les EcoMamans !
Pascale, Laurence, Kaméra, Sandrine et Valérie

Les EcoMamans vous souhaitent de très belles fêtes de Noël, laissez-vous glisser dans la lenteur, dans la joie et les moments partagés en famille.
Sous notre arbre de Noël, vous trouverez des petits livres bien sympathiques pour vous aider dans vos bonnes résolutions pour 2011, un coach carbone pour évaluer votre réel impact écologique et une marque de chocolat cru, écolo et éthique pour rugir de plaisir !

L’Agenda 2011 des jardins de Cocagne, avec 52 recettes pour cuisiner au fil des saisons rédigées par une EcoMaman et amie, Laurence de Cabarrus, aux éditions rue de l’échiquier. Une moisson de belles idées pour cuisiner avec vos enfants, toutes testées en famille !

• »Tous écocitadins » de Carine Mayo, aux éditions Terre vivante : des conseils pratiques pour organiser un pédibus, une cantine bio, un compost de quartier, etc …. richement illustré de nombreux témoignages. Un livre clé pour devenir un éco acteur urbain, lancer des initiatives et réunir des personnes motivées autour de votre projet.

Un coach carbone. Conçu par l’Ademe et la Fondation Nicolas Hulot, ce logiciel informatique gratuit calcule vos émissions de CO2 dans les domaines de l’alimentation, des transports, de l’équipement, et de l’habitat. En une demi-heure, vous saurez exactement combien vous rejetez de CO2 et comment réduire votre impact. Après la phase d’évaluation, le coach vous propose un programme d’action adapté à vos possibilités avec des économies d’énergie, et d’euros à la clé. Disponible 24h/24 ! http://www.coachcarbone.org

•Un grand cru de chocolat cru, à base de fèves de cacao criollo du Pérou, non torréfiées, assemblées avec amour et artisanalement par Frédéric Marr, nutritionniste gourmand, fondateur du concept de nutrivitalité. Aromatisées aux épices, au thé, à la framboise ou purement cacao ces petites tablettes sont à rugir de plaisir ! http://www.rrraw.fr

Belles fêtes de Noël à toutes et rendez-vous en 2011, en vert et avec TOUS !

Les EcoMamans

Vertes de rage !

Lettre ouverte à Elisabeth Badinter

• Télécharger la lettre au format PDF, cliquez-ici !

Reportages Vidéos

Rejoignez notre association

logoeco

Cliquez sur le logo !

décembre 2016
L M M J V S D
« Juin    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Articles les plus consultés